Ma vision du territoire 

En qualité de députée, je représente tous les Français. J’ai cependant été élue par les citoyens de la 13ième circonscription des Hauts-de-Seine. Ce qui me confère une responsabilité particulière envers eux.

L’expérimentation pour renouveler les politiques publiques

Plus que jamais les Français réclament un fort renouvellement des pratiques politiques. Beaucoup de choses sont donc à inventer à l’échelle locale. L’expérimentation est une démarche particulièrement adaptée qui permet de démontrer l’intérêt et la pertinence d’un dispositif en tenant compte des enseignements du terrain ; et d’améliorer le quotidien des concitoyens en matière économique et sociale en transformant des innovations locales en politiques publiques.

 


La co-construction au cœur de l’innovation démocratique (ou au cœur de l’action publique)

J’ai bien conscience que moderniser l’action publique par la mise en place de nouveaux dispositifs passe par accomplir un travail de coopération et de co-construction. Et pour y parvenir j’ai la volonté de dépasser les clivages en œuvrant avec l’ensemble des acteurs locaux, élus et associations.

Tout au long de ma carrière de productrice de cinéma, j’ai  pu constater que les projets les plus ambitieux et innovants sont ceux qui mobilisent l’intelligence collective et libèrent l’imagination et la créativité.

Afin d’établir cette nouvelle démocratie de proximité, mon équipe et moi travaillons actuellement à la création d’outils pour diffuser de manière régulière de l’information et vous permettre de participer, si vous le souhaitez, à l’exercice démocratique via des «ateliers » physiques et des innovations numériques. Nous réfléchissons à un certain nombre de dispositifs qui pourraient être autant d’expérimentations à vous soumettre.

 


Les transports et la mobilité au quotidien 

Dans le cadre des disfonctionnements récurrents de la ligne de RER B et de la mobilité au quotidien en général j’ai entrepris de rencontrer plusieurs acteurs essentiels du transport francilien. J’ai ainsi pu rencontrer Monsieur Julien DEHORNOY, directeur adjoint du cabinet de Madame Elisabeth BORNE, ministre chargée des Transports. J’ai par ailleurs rencontré Monsieur Éric TARDIVEL, directeur de l’Agence de Développement Territorial des Hauts-de-Seine de la RATP en compagnie du directeur de RER B, Monsieur Denis MASURE.

Par ailleurs, la ministre des Transports Elisabeth BORNE a exprimé au mois d’août sa volonté de mettre en place pour 2018 un grenelle de la mobilité du quotidien. Sachez que ma volonté sera de prendre pleinement part à ce grenelle. D’autres rendez-vous sont également prévus pour faire part des problèmes de transport dans la circonscription. J’ai ainsi prévu de rencontrer le vice-président de la Région Ile-de-France en charge du Transport, Monsieur Stéphane BEAUDET, ainsi que le président de la Société du Grand Paris, Monsieur Philippe YVIN.  Ce travail se fera bien sûr en concertation avec les élus du territoire qui le souhaitent et pourra faire l’objet d’ « ateliers citoyens ».

 


S’investir au quotidien dans la vie des citoyens

S’il est essentiel pour moi de participer à la modernisation de notre territoire, je souhaite aussi répondre, dans la mesure de mes possibilités, à vos préoccupations. C’est donc prendre aussi le temps de vous rencontrer dans le cadre de mes permanences qui ont lieu les lundis de 18h à 20h.