Welcome

Dès 2009, avant même la « crise migratoire » que connait l’Europe à partir de 2010 / 2011, ce film met en lumière la vie et le quotidien des migrants clandestins à Calais : les tensions entre eux ; les réactions qu’ils suscitent chez les habitants, le rejet et l’animosité de certains, la solidarité et la compassion d’autres ; les traversées dangereuses qui se soldent souvent par des échecs ; l’aide apportée par les associations et les Calaisiens entravée par l’intervention de la police. Pour cela, le film suit l’histoire et de la rencontre de deux hommes : d’un côté, Bilal, un jeune migrant sans-papier qui veut retrouver sa petite-amie au Royaume-Uni ; de l’autre, Simon maître-nageur à la piscine municipale, en plein divorce et dont la femme est bénévole dans une association d’aide aux migrants. Le premier se met en tête de traverser la Manche à la nage, suite à une première tentative de traversée par camion avortée. Le second, bien que dubitatif quant aux chances de réussite de ce projet, accepte de l’aider en lui apprenant à nager et en l’entrainant, renouant ainsi avec son ancien passé de champion de natation. Les deux hommes, en apprenant à se connaitre, se découvrent des points communs, et de cette relation naissent de l’admiration réciproque et de la reconnaissance. Ce film est l’occasion pour le grand public de prendre connaissance de l’article L 622-1 du Code d’entrée, de séjour des étrangers et du droit d’asile, qui sanctionne et pénalise ce que l’on a appelé le « délit de solidarité ».